Mobilité

La Bugatti du peuple, enfin !

La marque Bugatti se lance elle aussi dans l’électrification. Mais pas dans celle que l’on pourrait imaginer comme une Chiron hybride par exemple. En réalité, Bugatti lance une trottinette électrique. Voilà une évolution qui rend cette marque exclusive tout de suite nettement plus accessible.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 19/01/2022 | Temps de lecture : 2 min

Parce que les voitures sont toujours plus bannies des villes, les constructeurs automobiles revendiquent aussi leur part du gâteau de la mobilité douce. Après les vélos, de plus en plus de constructeurs automobiles présentent dans leurs showrooms leur propre interprétation de la trottinette électrique. Et ce n’est pas dénué de sens : ce nouveau moyen de transport connaît un véritable engouement, notamment de la part de la frange plus jeune du public.

La démarche prend aujourd’hui une telle ampleur que même Bugatti fait ses premiers pas dans le secteur de la mobilité douce. La démarche est clairement surprenante parce qu’il ne s’agit nullement de l’électrification d’un modèle alors que la pression est pourtant très prégnante, comme avec Rimac, ce constructeur croate de supercars électriques, qui fait son entrée dans le groupe Volkswagen.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Pour travailler à sa trottinette électrique, Bugatti s’est associé avec le spécialiste Bytech International, qui lui fournit la technologie. Bugatti assure, lui, la création d’un style logiquement exclusif et de quelques gadgets originaux, comme la projection du logo le sol via l’optique arrière.

Prix aussi très exclusif

Bugatti s’oriente aussi vers l'électrification, mais sur deux roues seulement et avec... une trottinette électrique !

La trottinette électrique de Bugatti est malgré tout construite à partir d’un alliage de magnésium, ce qui lui permet de ne peser que 15,8 kg. Le modèle est de surcroît est très aérodynamique, ce qui est naturellement un avantage pour l’autonomie de la batterie. Le moteur électrique de 700W autorise une vitesse de pointe de 30 km/h, même si la vitesse légale autorisée en Belgique n’est que de 25 km/h. La batterie permet une autonomie de 35 km, ce qui semble plus que suffisant en ville. Bugatti explique aussi que sa trottinette est l’un des modèles le mieux fini et le plus équipé du marché. Mais n’est-ce pas un minimum ?

La Bugatti du peuple, enfin !

Le prix de vente de cette trottinette Bugatti n’a pas encore été annoncé, mais il sera probablement lui aussi conforme aux préceptes de la marque. Quoi qu’il en soit, il n’en reste pas moins que, face aux modèles de la gamme habituelle, celui de la trottinette a toutes les chances d’être solidement compétitif. Rappelons tout de même qu’il faut débourser plus de 2,5 millions d’euros pour une Chiron. Mais c’est tellement agréable de pouvoir dire « moi, je conduis une Bugatti. Et vous ? ». Non ?

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité