Des panneaux photovoltaïques ont déjà été intégrés à des voitures par le passé, mais ils étaient principalement destinés à assurer l’alimentation électrique de fonctions “annexes” comme, par exemple le refroidissement de l’habitacle lorsque la voiture est stationnée en plein soleil.

Hyundai et Kia veulent à présent, grâce aux panneaux photovoltaïques, stocker davantage d’électricité dans les batteries, histoire d’améliorer l’autonomie du véhicule et de continuer à faire baisser les rejets de CO2 des voitures hybrides. Les deux marques coréennes assurent que le système qu’elles ont développé permet de fabriquer pas mal de courant électrique: lorsque la voiture reste toute une journée au soleil, la batterie pourrait ainsi être rechargée à plus de 30% de sa capacité (pourcentage variable en fonction de la taille de celle-ci).

Il existe aussi des panneaux solaires partiellement transparents, ce qui est intéressant pour les utilisateurs qui peuvent ainsi continuer à profiter d’un toit panoramique et d’un habitacle beaucoup plus lumineux. Il faudra toutefois attendre encore un peu avant de voir cette nouvelle solution débarquer sur nos routes: de tels panneaux solaires ne sont attendus qu’après 2019.