1. Il aurait dû s’appeler Q4

Q2, Q3, Q5, Q7, Q8, et pourquoi pas Q4 pour compléter la série ? Cela semblait pourtant logique, non ? Sauf que l’appellation appartient de longue date à Alfa Romeo pour dénommer ses modèles à quatre roues motrices. Et le constructeur italien ne semblait pas prêt à revendre les droits à son concurrent allemand. D’où la parade Q3 Sportback.

Q3 rear

2. Plus nouveau qu’il n’y parait

Le Q3 Sportback est 2 cm plus long et 3 cm plus bas que le modèle sur lequel il repose. De nouvelles proportions combinées à une garde au sol réduite de 2,9 cm qui confèrent une toute nouvelle allure au SUV. Au-delà du montant de pare-brise, l’intégralité des pièces de carrosserie sont différentes, à commencer bien sûr par le pavillon plongeant et le bouclier arrière qui intègre désormais un diffuseur.

Q3 sportback inside

3. Le premier modèle compact en 48V

Dès l’année prochaine, le Q3 Sportback deviendra le premier modèle reposant sur la plateforme MQB – la plateforme compacte du groupe VW, utilisée par Audi, mais aussi VW (Polo, Golf, Tiguan), Skoda (Scala) et Seat (Ibiza) – à adopter une motorisation à hybridation légère 48V. Le 1.5 TSI 150 ch sera donc équipé d’un alterno-démarreur et d’une batterie spécifiques pour fournir un petit coup de boost lors des démarrages.