Non, il ne s’agit pas d’une vieille voiture de course mais d’une voiture de route

Drôle de création que celle d’Ecurie Ecosse qui fait revivre un modèle de compétition… qui n’a jamais couru dans la course pour laquelle il était conçu.

Non, il ne s’agit pas d’une vieille voiture de course mais d’une voiture de route

La Jaguar XJ13 fut initialement construite pour disputer les 24H du Mans 1966, mais n’y a finalement jamais participé, faute de développement suffisant. Le seul exemplaire construit a toutefois établi quelques records qui sont restés inégalés pendant longtemps.

Cela semble suffisant à l’Ecurie Ecosse, principalement connue pour son engagement en sport automobile, et notamment aux 24H du Mans, pour faire revivre le modèle dans une configuration… routière.

Plus qu’une reproduction, le nouveau modèle est surtout un hommage au modèle originel, par rapport auquel il prend de nombreuses libertés sur le plan du style. Mais le plus important est bien préservé : le moteur V12 atmosphérique de 5l, 5.3l ou même 7.3l ! Les puissances n’ont pas été révélées, mais elles devraient se montrer bien suffisantes pour une voiture qui s’annonce particulièrement légère puisque dépourvue de toute assistance à la conduite. Même l’ABS ou la direction assistée ne font pas partie des équipements !

Ce duo d’Aston Martin coûte une vraie fortune

Pourtant, Ecurie Ecosse l’assure : la voiture est bien « road legal ». L’entreprise prévoit d’en produire 25 exemplaires, fabriqués artisanalement à la main. Là non plus, le prix n’a pas été révélé.