Actualité

La Lancia Delta de retour en 2026, mais il y a un « mais »

Manifestement, l’avenir de Lancia s’annonce sous de meilleurs auspices sous la gouvernance de du géant Stellantis qui rassemble le groupe Fiat-Chrysler et PSA. La marque annonce en effet le retour d’une Delta pour 2026.

Écrit par David Leclercq | 11/10/2021

La Lancia Delta pourrait-elle renaître de ses cendres après avoir été littéralement assassinée sous l’ère Fiat ? C’est la question à plusieurs millions de dollars évidemment, mais si on en croit Luca Napolitano, PDG de Lancia, cette fois ce serait la bonne.

Dans une conversation échangée avec un journaliste du Corriere della Sera, Napolitano a indiqué que Lancia était à la veille d’une « véritable renaissance » et que l’indice le plus important était l’arrivée d’une nouvelle Delta d’ici peu.

Une vraie Delta ?

Luca Napolitano a même été plus loin dans ses propos. Il a notamment précisé que cette prochaine Delta serait une « vraie Delta ». Ce qui signifierait donc qu’il s’agit d’un modèle à vocation sportive et non plus une berline insipide comme la Delta des années 2000 avait pu l’être – c’était en fait un resucé de la Fiat Stilo.

Lancia Delta 2008

Selon lui, cette Delta sera « une voiture passionnante, un manifeste du progrès et de la technologie. Et elle sera électrique bien sûr ». Luca Napolitano a même donné une date d’arrivée : ce sera pour 2026.

Lancia Delta HF

Bon, il ne faut pas s’emballer non plus et les passionnés ne retrouveront probablement jamais le caractère bien trempé de la Delta d’antan. La nouvelle devrait être plus prosaïque et simplement se décliner sous les traits d’une berline compacte électrique, voilà tout. Après, rien n’empêchera non plus Lancia de développer une version plus musclée, c’est à espérer. Là où on attend que Lancia se distingue, c’est évidemment sur le plan du style. Qui vivra verra.

La future Delta sera vraisemblablement construite sur la nouvelle plate-forme STLA de Stellantis destinée aux véhicules de milieu de gamme « premium » comme Alfa Romeo et DS. Cette base accueillera des packs de batterie oscillant entre 87 et 104 kWh, une réserve vraiment confortable dans le chef d’une voiture de taille moyenne.

Pas que la Delta

Lancia Ypsilon

Si 2026 paraît lointain, Lancia se relancera avant cette échéance, notamment avec la petite Ypsilon prévue pour 2024. Luca Napolitano a également abordé ce point sans en dire davantage.

L’Ypsilon partagera plus que probablement sa base technique et ses motorisations avec les Peugeot 208 et Opel Corsa, ce qui signifie à la fois des versions thermiques et une électrique. Et ce n’est pas tout : Lancia envisagerait de relancer aussi un vaisseau amiral pour donner une succession à la Thema/Kappa/Thesis. Il faut dire qu’avec Stellantis, il y a vraiment tout en magasin pour réduire drastiquement les coûts.

Vidéo : Centro Storico Fiat / YouTube

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé