Électrique

En seulement un mois, les prix d’une recharge à domicile ont explosé

Les prix de l’électricité s’envolent : au cours du mois écoulé, les tarifs belges ont grimpé de 17% ! Dans ce contexte, il n’est pas très étonnant que la technologie des batteries domestiques fasse une vraie percée sur le marché, une solution qui pourrait bien entendu aussi séduire ceux qui roulent en voiture électrique. Cela dit, la situation n’est vraiment pas de nature à inciter à épouser la transition. La voiture électrique pourrait dès lors être freinée dans son élan.

Écrit par Alain De Jong | 09/11/2021

Les prix de l’électricité qui ont fortement augmenté – et qu’ils continueront sans doute à le faire – n’ont certainement échappé à personne. Cette énergie essentielle est devenue plus chère en un laps de temps très réduit. Mais de combien exactement ?

Le site eGear.be donne la réponse par le biais d’une simulation. La conclusion est sans appel : le tarif de l’électricité a augmenté de 15 à 17 % au cours du seul mois dernier. En ce début novembre, le prix du kWh oscillait en effet de 0,27 à 0,30 €, alors qu’en octobre il stagnait encore autour de 0,23 à 0,26 €.

Publicité

Cette situation ne constitue évidemment pas une bonne nouvelle pour ceux qui roulent en voiture électrique et qui la recharge à domicile. Car il faut se souvenir que les prix de l’électricité ont déjà augmenté de 35 % en un an et demi, comme l’a montré une précédente simulation de eGear.be.

De toute évidence, cette situation critique pourrait clairement mettre un frein à la percée de la voiture électrique. Car les économies faites sur le carburant sont désormais réduites à (presque) néant en raison de ces tarifs plus élevés. De ce fait, moins de consommateurs seront enclins à franchir le pas.

La batterie domestique comme solution ?

thuisbatterij

Ce que l’on constate en revanche, c’est que ceux qui ont déjà adopté la transition énergétique comme en installant des panneaux photovoltaïques, en optant pour une pompe à chaleur pour leur habitation ou en choisissant une voiture électrique continuent de s’équiper pour s’affranchir de ces variations tarifaires. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à opter désormais pour une batterie domestique de façon à stocker leur surplus d’électricité qu’ils peuvent alors réutiliser plus tard, lorsque c’est nécessaire.

Suite l’introduction du compteur numérique en Flandre, on a même constaté une ruée vers cette solution de stockage. Cette année, plus de 11.000 unités ont déjà été installées, alors qu’en 2020, seulement 337 batteries domestiques avaient trouvé preneur.  C’est un facteur de multiplication qui dépasse 30. Reste que l’un des principaux inconvénients de cette technologie verte est son prix élevé. Une batterie domestique coûte en effet a minima 5.000 euros et, en combinaison avec des panneaux solaires, l’installation monte à 9.000 euros.

Selon une simulation réalisée par le fournisseur d’énergie Engie, l’investissement peut toutefois être rentabilisé au bout de huit bonnes années grâce aux économies réalisées sur la consommation d’électricité (base de calcul de 4.500 kWh par an).

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures