Électrique

Recharger à domicile est devenu beaucoup plus cher

La hausse des prix de l’énergie rend les voitures électriques beaucoup plus chères qu’à l’accoutumée. En effet, si on prend la période de référence avant les confinements, le prix de l’électricité a augmenté de près de 35% selon les cas, ce qui accroît le coût de la recharge. De quoi freine une nouvelle fois l’essor des voitures électriques ?

Écrit par Alain De Jong | 12/10/2021

La hausse actuelle des prix de l’énergie inquiète. Car il n’y a pas que le coût des factures de gaz qui s’est envolé. Les prix de l’électricité ont eux aussi bondi. Le site egear.be a fait l’exercice de comparer les prix de l’énergie avant la crise avec ceux d’aujourd’hui. Et les résultats sont plutôt effrayants.

De cette analyse, il ressort que la recharge à domicile est devenue beaucoup plus coûteuse que précédemment. En effet, en janvier 2021, un kWh coûtera entre 0,19 et 0,22 € dans notre pays, soit une augmentation de 5 à 12 % par rapport à février 2020. Mais un bon six mois plus tard, soit en juillet 2021, le prix de l’électricité avait encore augmenté pour atteindre entre 0,21€ et 0,25€ par kWh, soit une augmentation de 10% à 14%.

Aujourd’hui, en octobre 2021, les prix de l’électricité ont à nouveau augmenté pour atteindre entre 0,23€ et 0,26€ par kWh. C’est de 24% à 35% plus cher que juste avant le premier confinement de mars 2020 !

Si on extrapole ces données, on constate que, en 2020, la recharge à domicile d’une batterie automobile d’une capacité de 50 kWh coûtait moins de 10 euros. Aujourd’hui, elle coûte déjà 13 euros.

En soi, il s’agit d’une différence qui semble négligeable, mais si vous ajoutez la consommation d’électricité de la maison entière (chauffage, climatisation, machine à laver, cuisinière, etc.), la somme finale à débourser sur l’année de consommation est nettement plus élevée.

Cette situation va probablement inciter les consommateurs à faire preuve de prudence et de parcimonie dans leur consommation d’électricité. On imagine que cela contribuera aussi au développement des batteries domestiques, pour par exemple stocker l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques.

On imagine aussi que la situation alimentera le débat, notamment auprès de ceux qui ne sont pas d’avis de sortir de l’énergie nucléaire et qui prôneront sans doute le maintien en activité pour garantir une électricité abondante et abordable.

La voiture électrique reste moins chère

Recharger tesla at home

D’après l’étude menée par egear.be, la voiture électrique reste néanmoins toujours moins chère que les moyens de locomotion utilisant les combustibles fossiles traditionnels, dont le prix a également augmenté.

En février 2020, le prix de l’essence était de 1,46 € par litre tandis qu’en ce mois d’octobre 2021, il est passé à 1,69 €. Et c’est pareil pour le Diesel qui est passé sur la même période de 1,50€ à 1,71€.

Conduire une voiture électrique de taille moyenne coûte aujourd’hui entre 4,5 et 5,2 €/100 km, alors que la dépense à consentir pour un modèle essence ou Diesel dépasse largement les 10 €/100 km. Avec l’arrivée de l’hiver, il n’y a évidemment aucune perspective immédiate de réduction des prix. Une baisse n’est pas attendue avant le printemps 2022 au mieux. De quoi nous inciter à passer au vélo (éventuellement) électrique pour diminuer nos factures d’énergie ?

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures