Essais auto

ESSAI Jeep Cherokee: presque premium

Dans une catégorie où les ventes au fleet ou aux indépendants sont importantes, un bon rapport entre puissance et émissions de CO2 est crucial. Or le nouveau 2.2 MJD 185ch fait mieux dans ce domaine que le 2.0 diesel 163 ch !

Écrit par Laurent Zilli | 15/10/2015

Dans le Cherokee, Jeep ne propose à partir des versions 163ch que la boîte auto 9 rapports qui ne fait pas l'unanimité, en raison de sa fâcheuse tendance à changer de rapport intempestivement, à la moindre variation de pression sur l'accélérateur, ou du relief. Avec un moteur un peu trop sonore et/ou dans une voiture dont l'insonorisation n'est pas optimale, ça peut s'avérer irritant. Mais manifestement, cette boîte s'entend beaucoup mieux avec le 2.2, et probablement a-t-elle aussi été recalibrée. Bref, cette caractéristique de la boîte 9 est gommée dans le Cherokee 2.2 MJD, pour le plus grand bonheur des occupants.

Et comme nous le disions en intro, ce moteur a surtout le bon goût d'être fiscalement attractif. Il est disponible en version 185 et 200 chevaux, et la version 185 fait mieux que le 2.0 diesel 163ch avec la même boîte : 150g CO2/km, contre 154 pour le 2.0.

Cossu

Qu'on se trouve en ville ou sur autoroute, on appréciera la douceur de fonctionnement de l'ensemble moteur-boîte. Le 2.2 est moins sonore que le 2.0, il est forcément plus vigoureux, plus nerveux, plus souple, et comme il peine moins à déplacer les presque 2 tonnes du Cherokee, il est moins soiffard. Un peu moins. On parle tout de même d'un gros bébé, doté d'une transmission 4×4 et de tous l'équipement de confort qui sied au rang qu'il vise (sans devoir taper dans les options, soit dit en passant), donc la conso flirte tout de même en permanence avec les 9 litres, peut-être un peu moins de 8 litres si on se montre raisonnable sur trajet autoroutier. Mais le fait est qu'avec ce moteur, le Cherokee gagne en confort et en sérénité… Oserions-nous dire en noblesse !?

Conclusion

Un 6 cylindres diesel n'étant pas à l'ordre du jour, le nouveau 4 cylindres diesel 2.2 MJD est le moteur qui offre le plus de statut au Cherokee, un SUV différent, au rapport prix/équipement extrêmement convaincant.

Points positifs

Véhicule original

Equipement de base très complet

Agrément en hausse par rapport au 2.0 diesel

Points négatifs

Finition encore perfectible

Consos relativement élevées

La Jeep Cherokee 2.2 MJD 185 en quelques chiffres

Moteur : 4 cylindres turbo diesel, 2.184cc; 185ch à 3.500tr/min; 440Nm à 2.500tr/min.

Transmission : aux 4 roues.

Boîte : auto 9 rapports.

L/l/h (mm) : 4.623/1.859/1.669

Poids à vide (kg): 1.953

Volume du coffre (l) : 412 – 1.267

Réservoir (l) : 60

0 à 100 km/h (sec.) : 8,8

Prix : 43.200 € TVAC

Puissance : 185 ch

V-max : 202 km/h

Conso. mixte : 5,7l/100km

CO2 : 150 g/km

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé