Essais auto

ESSAI Kia Picanto : Mise en boîte

La Picanto, la citadine de Kia, vient d’être mise à jour avec notamment de nouvelles mesures anti-CO2. L’objectif est louable mais…

Écrit par Laurent Zilli | 12/07/2021

Dans la catégorie des mini-citadines, Kia (et Hyundai bien sûr) tiennent le haut du pavé, si pas en terme de ventes, en tout cas sur le plan du contenu. Car aucune autre voiture de la catégorie ne propose – même en option – une si longue liste d’aides à la conduite. Aide active au maintien de voie, alerte anticollision, surveillance d’angle mort… La Kia Picanto renouvelée est digne d’une voiture de catégorie supérieure et bien sûr, ça ne change pas avec la version rafraichie.

Mature

Kia Picanto GT Line 2021

Publicité

On a d’ailleurs l’impression que les légères retouches esthétiques tendent à justement mieux affirmer ce côté « mature » de la voiture. La Picanto a une allure plus affirmée, qui tranche avec les designs plutôt ludiques, voire enfantins, qui peuplent la catégorie. Et c’est encore plus vrai dans l’habitacle, puisque celui de la Kia affiche une rigueur typée germanique, et ne laisse guère de place à la fantaisie qu’on trouve dans les Twingo, Aygo, ou VW Up, pour ne citer que quelques exemples.

Anachronique

Nous le disions, les ingénieurs ont retravaillé les mécaniques pour gagner encore quelques dixièmes de l/100km et quelques grammes de CO2. On n’ira pas dans le détail, mais le 1 litre 67ch, le 1.2l 84ch et le 1.0 turbo 100ch sont donc tous un peu plus sobres. Et il en va de même pour les versions à boîte auto des deux plus petits moteurs. Et c’est là que ça coince un peu. Car Kia a remplacé la boîte auto 4 rapports « traditionnelle » par une boîte pilotée 5 rapports. En effet, elle a un impact bénéfique sur la conso, puisque nous avons relevé un très raisonnable 5,9l/100km lors d’un essai mixte avec le moteur 84ch. Mais… cette boîte robotisée est une « simple embrayage », comme sur les anciennes Smart ou les Abarth. Et sur le plan de l’agrément, c’est vraiment moins bien que l’ancien système. Il faut en effet développer des trésors de finesse (ou de patience) pour éviter le gros à-coup à chaque passage de rapport.

Kia Picanto 2021 dashboard

Conclusion

Si vous cherchez une citadine sûre et sérieuse, la Kia coche les bonnes cases. Mais si vous cherchez absolument une citadine automatique, il faudra composer avec ce qui est peut-être l’unique défaut de la Picanto.

Kia Picanto 2021

Kia Picanto 1.2 automatique : fiche technique

Moteur : 3 cylindres essence, 1.197cc ; 84ch à 6.000tr/min ; 118Nm à 4.200tr/min.

Transmission : aux roues avant.

Boîte : robotisée 5 rapports.

L/l/h (mm) : 3.595/1.595/1.485

Poids à vide (kg): 864

Volume du coffre (l) : 255

Réservoir (l) : 35

0 à 100 km/h (sec.) : 15,7

Prix : 16.150 € TVAC

V-max : 172 km/h

Conso. mixte : 5,6 l/100km

CO2 : 126 g/km

Autres motorisations :

1.0 MPi : 67ch ; 4,8l/100km ; 160km/h ; 12.850€ TVAC.

1.2 MPi  : 84ch ; 5,6l/100km ; 172km/h ; 15.150€ TVAC.

1.0 T : 100ch ; 5,4l/100km ; 172km/h ; 16.550€ TVAC.

Note de la rédaction

Points forts

  • Look mature et affirmé
  • Habitacle soigné
  • Nombreuses aides à la conduite
  • Boîte auto économique…

Points faibles

  • … mais boîte auto désagréable

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures