Hydrogène

Hyundai va produire des moteurs à combustion à hydrogène dès 2025

Le géant coréen Hyundai a annoncé son intention de produire à grande échelle dès 2025 un moteur à combustion interne fonctionnant à l’hydrogène. L’alternative propre aux moteurs thermiques ?

David Leclercq David Leclercq | Publié le 18 mars 2023 | Temps de lecture : 3 min

Versé depuis longtemps dans la recherche et le développement des modes de transport fonctionnant à l’hydrogène, on pensait que Hyundai avait récemment remis ses projets à plus tard et en tout cas celui du développement d’une nouvelle pile à combustible. Ce n’est en fait pas le cas. Bien au contraire, car le Coréen nourrit de grandes ambitions autour de ce vecteur énergétique qu’est l’H2 et la place qu’il pourrait pendre dans notre quotidien prochainement.

En réalité, on comprend que Hyundai a réorienté au moins pour un temps ses efforts en privilégiant l’étude d’un moteur à combustion interne d’hydrogène qui serait même de 25 à 30% plus économique que des piles à combustible ou des packs de batteries des voitures électriques (prix d’achat et coût d’entretien du véhicule compris).

Publicité – continuez à lire ci-dessous

400 ch « tout propres »

Le moteur HDI (pour Hyundai Doosan Infracore) qui a été développé avance une cylindrée de 11 litres et il a été conçu pour fonctionner avec un hydrogène à faible degré de pureté, ce qui contribue à la durabilité de ces mécaniques, mais aussi à un rendement poids/énergie élevé, ce qui convient particulièrement aux engins aux machines de moyens et gros tonnages ainsi qu’aux poids lourds longue distance.

Au total, ce premier moteur (parce qu’on imagine qu’il y en aura d’autres) développe 300 kW, soit 402 ch, et un couple de 1700 Nm dès 2.000 tr/min. La recharge d’hydrogène serait effective en seulement 10 minutes pour une autonomie de 500 km.

H2

Hyundai ne cache pas ses ambitions et il annonce que ce moteur sera produit dès 2024. Comment ? Simplement en utilisant les usines et outillages déjà existants. Une production de masse sera donc effective dès 2025. On se dit que si ça marche, c’est un certain Tesla Semi qui a du mouron à se faire… On espère par ailleurs que cette nouvelle génération de moteur à hydrogène pourrait faire des émules aussi pour les véhicules particuliers, ce qui pourrait aussi constituer une nouvelle solution pour la mobilité, particulièrement pour les gros rouleurs.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 40.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité