Marché auto

La fin du diesel en Europe ?

En septembre dernier, il s’est vendu plus de voitures électriques et hybrides que de diesels en Europe. Une grande première qui pourrait bien signifier la mort prochaine de ce carburant.

Écrit par Maxime Hérion | 03/11/2020

Selon l’agence de consultance Jato Dynamics, 327.800 véhicules hybrides et électriques ont été immatriculés en septembre dernier, ce qui représente 25,3% de parts de marché. Ce chiffre est historique car le diesel est en retrait, avec seulement 24,8%. Il semble que les automobilistes aient enfin adopté ces nouvelles énergies, certainement à cause de la pression des taxes dans certains pays, et des incitants fiscaux dans d’autres.

La part des véhicules électriques a quant à elle triplé au premier semestre de cette année par rapport à 2019. Les nouvelles règles drastiques de l’Union Européenne en matière d’émissions y sont pour quelque chose. Malheureusement, selon la directrice de l’ONG Transport, Julia Poliscanova, une stagnation de ces chiffres est à prévoir en l’état actuel des choses : « En 2021, une voiture sur 7 vendue dans l’Union Européenne sera électrique. Mais sans nouveaux objectifs environnementaux ambitieux pour l’Europe, la part n’augmentera plus à partir de 2022 ».

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures