Marché auto

Retour dans le passé : des BMW livrées sans CarPlay ni Android Auto

Suite à la crise des semi-conducteurs, de nombreux constructeurs font le choix délibéré de livrer des voitures moins bien équipées que d’habitude. Récemment, BMW a pris une décision étonnante dans ce sens.

Écrit par Maxime Hérion | 13/05/2022

Décidemment, la crise des semi-conducteurs continue à faire parler d’elle. Touchée de plein fouet depuis le crise sanitaire, l’industrie automobile ne cesse d’en subir les conséquences et il semble que les choses pourraient encore empirer dans les mois qui viennent. Outre les retards conséquents dans les livraisons, de plus en plus de constructeurs choisissent de livrer coûte que coûte des voitures dépourvues d’options qui sont normalement prévues au catalogue.

Tour d’horizon

Android Auto existe depuis seulement quelques mois sur le Google Play Store belge. Mais quelles sont les (bonnes) applications compatibles avec cette interface embarquée ?

Publicité

C’est le cas de BMW qui produit des véhicules sans écran tactiles, de GM qui supprime des fonctionnalités visant à donner de l’autonomie au voitures ou de Ford qui fait l’impasse sur le contrôle de l’air conditionné via l’écran central.

Ici, BMW vient de faire un pas de plus en annonçant la livraison de véhicule ne disposant de ni CarPlay, ni d’Android Auto, deux systèmes visant à intégrer certaines applications de smartphone dans le système d’infodivertissement d’un véhicule.

Cependant, BMW prévoit tout de même de rétablir la compatibilité vers ces 2 systèmes lorsque les puces correspondantes seront disponibles sur le marché. Dans cette optique, Porsche a aussi livré des véhicules peu équipés qui seront remis à jour lorsque les composants seront à nouveau fabriqués.

Où va-t-on ?

On est légitimement en droit de se demander où cette crise va nous mener. Alors que l’on espérait que les retards se résorbent rapidement, il que le mal soit plus conséquent et que les conséquences soient encore plus graves dans les mois à venir.

Une décision comme celle de BMW risque fort bien de s’étendre à d’autres constructeurs et les candidats-acheteurs doivent redoubler d’attention à la commande afin de ne pas connaître de mauvaise surprise à la livraison.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures