Les Superchargers V3 délivrent une puissance de charge maximale de 250 kW, soit plus du double de la V2 que nous connaissons actuellement, qui plafonne à 120 kW. En conditions optimales, cela signifie donc qu’une Tesla Model 3 Long Range (la première à accepter cette puissance) pourra récupérer 120 km d’autonomie en 5 minutes. Soit une vitesse de charge de près de 1.500 km par heure !

Préchauffeur de batterie

Pour s’assurer que la voiture soit en mesure d’absorber une telle puissance de charge, Tesla équipe désormais ses véhicules d’un préchauffage de batterie. Lorsque la navigation dirige la voiture vers un Supercharger, celle-ci préparera automatiquement la batterie pour permettre une vitesse de charge optimale immédiatement. De quoi réduire de 25% environ le temps nécessaire pour récupérer de l’autonomie.

Accélération nécessaire

Cette nouvelle génération de Superchargers devrait permettre au constructeur de gérer l’afflux de véhicules aux stations, dont certaines sont déjà saturées, alors que les modèles grand public, Model 3 et Model Y, arrivent seulement sur le marché. Tesla estime que le temps moyen passé « branché » devrait tomber à environ 15 minutes. Parallèlement, les Superchargers V2 verront leur puissance augmenter à 145 kW.

Le déploiement commencera durant le second trimestre aux Etats-Unis, avant d’arriver chez nous en seconde partie d’année.