Si l’on en croit le constructeur allemand, ce nouveau carburant convient parfaitement aux moteurs diesels actuels. Les voitures qui l’utilisent ne doivent faire l’objet d’aucune modification technique. Le gros avantage de ce carburant qui peut remplacer le gasoil classique est que sa combustion se traduit par des rejets de CO2 diminués de 20%.

Au contraire de précédentes générations de biodiesel, ce carburant n’utilise aucun élément d’origine végétale. Le BlueDiesel R33 est idéal pour les entreprises qui doivent faire le plein sur leur propre site de grandes flottes de véhicules diesel. Il constitue une bonne solution pour les véhicules appelés à parcourir de longues distances et qui ne peuvent donc être remplacés dans l’immédiat par des véhicules électriques.

Ce nouveau carburant devrait permettre aux entreprises d’atteindre leurs objectifs CO2 sans renoncer à leur flotte existante de véhicules diesel.