Pour démontrer l’étendue des possibilités d’un tel système, VW exposait en Autriche une Golf GTi équipée – dans son coffre – de commandes holographiques, uniquement pour les fonctions de l’installation audio, dans un premier temps.

Thomas Schmall, président du conseil d’administration de Volkswagen Group Components, parle de cette première mondiale : “Presque tout le monde connaît les hologrammes de films hollywoodiens tels que Star Trek et Star Wars, mais aujourd’hui nous sommes sur le point de reproduire cette réalité cinématographique à bord de voitures de grande série.”

Contrairement aux expériences 3D déjà connues, pas question dans ce cas d’utiliser des lunettes spéciales ou encore des capteurs. L’hologramme flotte librement dans les airs, au-dessus du matériel de projection intégré dans un module compact. Il est bien sûr à l’étude de reproduire ces animations entre réel et virtuel au niveau du tableau de bord dans un certain temps.

L’image flottante est créée à l’aide d’algorithmes logiciels et de composants de technologie visuelle. VW garde les détails de cette technologie encore au stade de “secret commercial”. Lorsqu’elles sont projetées dans les airs, les animations holographiques répondent alors aux gestes humains : appuyer sur des boutons, démarrer, arrêter et pause, sélectionner un album ou régler le volume, l’utilisateur sait intuitivement comment utiliser les commandes. Effet “magique” garanti!