Ancêtres

Coccinelle : 5 réalisations complètement dingues !

La Coccinelle de Volkswagen vient de fêter ses 75 ans. Un anniversaire qui nous permet de revenir sur cet engin mythique, mais uniquement autour de réalisations complètements folles et décalées. Chaud devant !

Écrit par Bosseloo Joris | 22/08/2021

Voulue par Hitler mais finalement lancée par l’armée britannique et la major Hist en particulier, la Volkswagen a fêté le 27 décembre dernier les 75 ans de la fabrication de son 1er exemplaire de série.

Véritable succès planétaire, cette voiture populaire aura été produite à plus de 21 millions d’exemplaires et ce jusqu’en… 2013 ! Une jolie histoire que nous n’allons toutefois pas vous conter, car l’objet de cet article est de vous dévoiler des versions pour le moins déjantées.

La Coccinelle à turbine

Basée sur la New Beetle, cette Coccinelle américaine est passée à la propulsion par turbine. En d’autres termes, il s’agit d’une Beetle à réaction. Ron Patrick est l’homme à l’origine de ce projet pour le moins original. Il est titulaire d’un doctorat en génie mécanique de l’Université de Stanford.

La voiture dispose de deux moteurs, celui d’origine et le moteur à réaction à l’arrière qui développe 1350 ch. Autant vous dire que la Coccinelle la plus rapide du monde, c’est bien celle-là !

Coccinelle Rolls ou Bentley ?

Voiture du peuple par excellence, la Coccinelle peut aussi se transformer en voiture de nantis, comme avec des versions Bentley ou Rolls-Royce comme dans le film “Major League” avec Charlie Sheen et Wesley Snipes.

Major League Beetle

L’histoire ne dit pas si les mécaniques ont évolué ou pas (on en doute). Voilà deux modèles qui vont faire fureur lors des concentrations de tuning – enfin, si elles reprennent un jour à cause du coronavirus

La Coccinelle en bois

C’est pour réaliser le rêve de sa fille que Bienvenido Ortega originaire de Lima (Pérou) a construit cette Coccinelle en bois. Le comble ? Il a parcouru 12.000 km pour la lui apporter à… New-York ! Patient, l’homme a mis 9 mois à construire ce modèle qui est basé sur un châssis d’une version de 1978.

Beetle wood

La carrosserie est réalisée en acajou et elle est recouverte d’un vernis protecteur. Originalité : Bienvenido a ajouté 2 portes à l’arrière pour rendre la voiture plus pratique.

La Coccinelle de Ghia et Karmann

Il n’a existé qu’un seul exemplaire de cette Coccinelle de 1960. Baptisée Jolly et développée dans l’esprit « voiture de plage ». Le concept a été développé par Ghia qui l’a dessinée tandis que c’est Karmann qui a assuré l’assemblage. (photo via beetlecabriolets.wordpress.com)

Ghia Jolly Beetle Karmann

Super Beetle, avec moteur Subaru

Passionné de la marque VW, Adonis a pris une Coccinelle et l’a transformée en voiture de course. Pour lui donner un peps encore inconnu, les mécanos n’ont pas hésité à lui greffer un autre moteur boxer, celui d’une Subaru (EJ 20) gonflé à 377 ch !

VW Subaru Beetle

Pour que cela reste « roulable », d’autres modifications ont été apportées, notamment à la coque copieusement renforcée. Etonnant : à l’avant, ce sont des freins de BMW que l’on retrouve. Prêt pour un tour (de circuit ) ?

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé