Diesel

Le nouveau test du filtre particule trop sévère ?

Depuis l’instauration d’un nouveau test du filtre à particules au contrôle technique, de nombreuses voitures sont diesel sont recalées, même après un nettoyage de leur système antipollution.

Maxime Hérion Maxime Hérion | Publié le 16/09/2022 | Temps de lecture : 2 min

Entre le 1er juillet et le 31 août derniers, 141.914 véhicules diesel répondant à la norme antipollution Euro 5 ou ultérieure n’ont pas échappé au nouveau test du filtre à particules lors du contrôle technique. Le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci s’avère redoutable avec plus de 8.600 voitures qui ont reçu une carte rouge, ce qui représente 6% de taux d’échec au total.

Coût élevé

Ce test mesure les émissions de particules. Si une voiture en émet plus d’un million par centimètre cube, le propriétaire reçoit une carte rouge. Dans ce cas, son propriétaire doit procéder dans le meilleur des cas au nettoyage du filtre à particules, et dans le pire à son remplacement qui peut coûter de 1.000 € à bien plus selon le modèle de la voiture.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Test particules 2

Au départ, le délai donné par le GOCA était de 15 jours mais suite à des protestations de la part des professionnels du secteur automobile, celui-ci a été étendu à 3 mois. Si une voiture est contrôlée entre 250 000 et 1 million de particules, le propriétaire reçoit une carte verte avec un avertissement. Il a alors un délai de deux ans pour se mettre en ordre.

Nettoyage efficace ?

Sans surprise, ce sont les véhicules répondant à la norme la plus ancienne, l’Euro 5A qui reçoivent le bonnet d’âne avec 12,7% de cartes rouges. Les Euro 5B connaissent 8% de taux d’échec alors que les Euro 6 se sont limitées à 1,9%. Le GOCA annonce également que 4.029 véhicules ont reçu un avertissement pour un taux de particules un peu trop élevé.

En attendant, de nombreux automobilistes font grise mine au vu du prix des réparations. Si bon nombre d’entre eux optent pour le nettoyage du filtre à particules, ceux-ci ne peuvent que croiser les doigts avant de passer au contrôle technique car les professionnels de l’automobile ne sont pas (encore) équipés pour mesurer les particules rejetées.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité