Marché auto

Citroën déclare la guerre à Polestar… pour son logo !

Citroën estime que le logo de la marque électrifiée Polestar est trop ressemblant au sien. La marque française a donc décidé d’attaquer Polestar pour faire interdire ce blason. Citroën, qui a déjà eu gain de cause en France, intente une nouvelle action auprès du tribunal de Bruxelles. 

David Leclercq David Leclercq | Publié le 04/07/2022 | Temps de lecture : 2 min

La guerre entre la marque Citroën et Polestar est donc bien entamée. Cela dit, il ne s’agit cette fois pas d’une bataille commerciale autour d’un modèle ou d’une technologie, loin de là. En effet, Citroën estime que le logo Polestar est trop ressemblant au sien. Et la marque française est bien décidée à faire valoir ses droits à la propriété intellectuelle.

En réalité, la bataille entre Citroën et Polestar ne date pas d’hier, car le logo Polestar est déjà utilisé depuis plusieurs années. Il serait donc étonnant que Citroën s’en rende compte aujourd’hui. En réalité, le bras de fer a commencé en 2017 où Citroën a mis Polestar en demeure afin que le logo litigieux cesse d’être utilisé. Depuis toujours, Polestar conteste toutefois formellement toute ressemblance avec le logo de Citroën et la marque chinoise (propriété de Geely, comme Volvo) estime qu’elle n’en retire de surcroît aucun bénéfice. Citroën exploite son logo depuis plus de 100 ans. Il s’agit des chevrons comme tout le monde le sait, deux V inversés placés l’un au-dessus de l’autre. Le logo Polestar reprend, lui, un V et un V inversé face à face qui symbolise une étoile polaire.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Interdiction en France

Polestar logo

En France, Citroën a déjà saisi le tribunal pour contrefaçon et concurrence déloyale et la marque a obtenu gain de cause. Polestar a en effet été condamné à cesser d’utiliser son logo sur le territoire français avec, à la clé, une amende de 1.000 euros par infraction et Polestar a aussi été condamné à payer 150.000 euros de dommages et intérêts.

En mars 2018, Citroën a également introduit une action en nullité contre Polestar devant l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle, et ce afin de faire interdire le logo Polestar dans toute l’Union. Cela dit, cette action n’a jamais abouti et c’est pour cette raison que Citroën saisit aujourd’hui le tribunal de l’Entreprise de Bruxelles afin de faire aboutir cette requête. Actuellement, les parties construisent leur dossier et, qui sait, dialoguent. L’affaire devrait passer début septembre. À suivre.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité