Marché auto

L’usine allemande de Tesla à nouveau fermée

Jusque très récemment, Tesla atteignait des records de ventes. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. La machine d’Elon Musk s’est enrayée en raison d’une accumulation de problèmes. Le nouveau site de Grünheide par exemple (Allemagne) n’a toujours pas atteint la cadence de production espérée et ses portes resteront fermées pendant au moins deux semaines pour trouver des solutions.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 05/07/2022 | Temps de lecture : 4 min

Pour poursuivre sa croissance spectaculaire, le constructeur américain de voitures électriques Tesla a construit plusieurs nouvelles usines de production afin d’accroître toujours plus les ventes. Toutefois, cette expansion connaît aujourd’hui des ratés, car Tesla a investi massivement dans de nouveaux sites, mais sans que ceux-ci ne rapportent le moindre bénéfice. Le PDG de Tesla, Elon Musk, a d’ailleurs récemment laissé entendre que ces nouvelles unités de production ne font que brûler de l’argent actuellement, et il a même ajouté qu’une faillite pouvait survenir si la situation n’évoluait pas rapidement.

Seulement 10% de la capacité de production

Il était prévu que les nouvelles Gigafactories de Grünheide (Allemagne) et du Texas (États-Unis) fonctionnent à pleine capacité à ce moment de l’année. Mais ce n’est en réalité pas du tout le cas. Tesla compte produire environ 500.000 voitures Model Y par an à Grünheide, mais selon le magazine allemand Bild, seuls 1.000 véhicules sortent de la chaîne de production chaque semaine. Faites le compte : ça ne représente que 10% du volume de production prévu.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Model Y

Selon les sources de du journal Bild, ce faible taux de production est dû à plusieurs facteurs. Il y aurait tout d’abord un important problème de qualité, ce qui fait que de nombreuses voitures doivent être réparées ou modifiées avant d’être livrées. En outre, il existe aussi un manque de personnel criant. Les recrutements continuent, mais les travailleurs qualifiés semblent difficiles à trouver dans la région. L’unité Tesla de Grünheide compte actuellement 4.500 employés, mais ce nombre devrait être au moins doublé d’ici la fin de l’année pour atteindre 9.000 personnes pour que l’usine puisse travailler à pleine capacité.

Manque de pièces

En raison d'un manque de personnel et de composants, l'usine Tesla de Grünheide ne peut toujours pas fonctionner à pleine capacité.

Enfin, Tesla, comme l’ensemble de l’industrie automobile, est confrontée à une grave pénurie de composants, due en partie aux conséquences de la crise du Coronavirus. Les moteurs électriques de l’usine allemande, par exemple, sont fournis par l’usine chinoise de Shanghai, qui avait déjà été fermée pendant plusieurs semaines au printemps en raison d’une nouvelle fermeture due à la pandémie. Tous ces contretemps auraient conduit Tesla à réduire sa production de 17% de Model 3 et Y au deuxième trimestre 2022.

La pilule reste difficile à avaler pour l’entreprise qui tablait sur une nouvelle croissance. Bien entendu, cette situation impacte négativement les perspectives de bénéfices ainsi que la cotation en bourse de Tesla. La fermeture temporaire de la Gigafactory de Grünheide n’arrange donc rien et il faudra que Tesla mette tout en œuvre pour qu’elle ne dure pas trop longtemps pour ne pas compromettre l’avenir de la marque, comme Musk l’a laissé entendre. À suivre.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité