Mobilité

La vitesse maximale des trottinettes électriques bientôt limitée à 10 km/h ?

La trottinette électrique est un moyen de transport très pratique et de plus en plus répandu dans les centres-villes. Cela aussi, aussi intéressantes soient-elles, elles posent aussi de nouveaux problèmes de sécurité. En effet, le nombre d’accidents impliquant ces engins a explosé au point que certaines villes pensent sérieusement à limiter leur vitesse maximale.

Écrit par Alain De Jong | 16/09/2021

La trottinette électrique pourrait fort bien devenir le moyen de transport à la mode de 2021. Car elle se fait de plus en plus présente dans nos agglomérations. Il faut dire que l’engin a de quoi séduire avec moins de bruit, zéro pollution ainsi qu’une maniabilité et un encombrement toujours au top qui permettent de se faufiler rapidement partout.

La formule est adoptée de tous au point que depuis plusieurs mois des flottes de trottinettes électriques partagées ont vu le jour. Le tableau parfait ? Pas vraiment. Car de plus en plus de points négatifs relatifs à ce moyen de transport remontent à la surface.

En effet, il apparaît que les piétons sont de plus en plus gênés par les trottinettes qui sont abandonnées n’importe où par leurs utilisateurs. Elles obstruent dons le passage, ce qui pose de sérieux problèmes de sécurité.

Récemment, la commune d’Uccle a d’ailleurs procédé à une importante opération de déblaiement en collectant toutes les trottinettes qui n’étaient pas correctement garées sur la voie publique. Des places de stationnement spécifiques pour les trottinettes pourraient apporter une solution à ce problème.

Accidents mortels

Mais le plus grand fléau généré par les trottinettes électriques, ce sont évidemment les accidents, des accidents dus à l’imprudence des utilisateurs, mais aussi aux vitesses excessives pratiquées.

Il n’existe pas encore de chiffres officiels, mais les accidents avec des piétons sont quasi quotidiens. Ce qui pousse les autorités à prendre les choses en main, comme à Paris. Dans la capitale française, 80 piétons ont été blessés après avoir été percutés par une trottinette électrique. Et certains sont même décédés.

Cette situation a abouti à la prise de décisions fortes à Paris : la vitesse pour tous les véhicules a été limitée à 30 km/h. Et la mairie d’aller plus loin : elle souhaite limiter la vitesse des trottinettes électriques à 10 km/h.

elektrische step ongeval

Pour rappel, leur vitesse est actuellement limitée à 20 km/h, et à 8 km/h dans les zones piétonnes. Les trottinettes ne sont en outre pas autorisées à circuler sur les chaussées. Le conseil municipal a donc demandé aux sociétés de location de programmer une nouvelle limitation de la vitesse, à 10 km/h cette fois. La Ville de Paris pense également à créer des zones de circulation uniquement réservées aux piétons.

Le dispositif est en cours de mise en place et la Ville a déjà prévenu qu’une évaluation interviendra rapidement. Les résultats de cette évaluation seront déterminants, car il est prévu que si la situation ne s’améliore pas, Paris interdise purement et simplement les trottinettes électriques.

Ce serait bien sûr un échec total pour les solutions de mobilité douce qui sont absolument nécessaires. Reste à voir si la Belgique s’inspirera du modèle français. Et quand.

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures