Électrique

Les vacanciers ne veulent pas (encore) d’une voiture électrique

Les sociétés de location de voitures font également pression en faveur de l’électrification. Mais cela s’avère plus difficile que prévu, car la plupart des vacanciers n’ont pas encore envie de louer une voiture électrique par crainte de problèmes de recharge. 

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 06/05/2022 | Temps de lecture : 3 min

La transition vers la voiture électrique est un processus qui doit se poursuivre dans tous les domaines de la société. Cela signifie qu’à l’avenir, nous ne devrons pas seulement brancher nos voitures à la maison, mais aussi en vacances si nous avons besoin de bouger sur place.

Il semble qu’il y ait encore beaucoup de chemin à parcourir à cet égard, comme le montrent les chiffres de l’importante plateforme allemande de réservation de voitures de location “Billiger-Mietwagen”. Ses données nous apprennent qu’en Europe, seul un très petit nombre de voitures de location sont électriques. En 2021, seulement 0,22% des voitures louées seront zéro émission. Il s’agissait d’une location totale d’à peine 2 500 jours par an, principalement réservés à l’Espagne.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Vu le nom de cette plateforme de location, ce n’est bien sûr pas une surprise, car une voiture électrique se loue généralement à un tarif plus élevé qu’une voiture à moteur thermique classique. Selon Billiger-Mietwagen, les clients sont encore méfiants à l’égard des voitures de vacances électriques car ils craignent de ne pas pouvoir trouver de stations de recharge, les temps de recharge plutôt longs sont une autre barrière.

65.000 Polestar chez Hertz

polestar location

Le secteur de la location de voitures aura probablement besoin d’un peu de temps pour digérer la transition, mais dès que l’offre de voitures électriques augmentera au cours des prochaines années, les vacanciers seront également de plus en plus tentés de rouler à l’électricité. Hertz, par exemple, a récemment annoncé que 65.000 Polestar intègreront sa flotte mondiale au cours des cinq prochaines années. La société de location de voitures veut donner un coup de pouce significatif à l’électrification de la flotte sur nos routes.

Les vacanciers ne veulent pas (encore) d'une voiture électrique

Cependant, la location de voitures électriques sur les lieux de vacances n’est pas un phénomène nouveau. En 2016 déjà, les sociétés de location de voitures de l’île sud-coréenne de Jeju comptaient plusieurs centaines de véhicules électriques dans leur flotte, achetés grâce à de généreuses subventions. Mais les affaires n’ont pas tourné aussi bien que prévu, entraînant plusieurs faillites. Depuis lors, environ 200 BMW i3 électriques languissent au milieu de la mer de Chine orientale. BMW Corée veut essaie pour l’instant de récupérer les batteries pour les recycler avant qu’il ne soit trop tard.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité