Infos pratiques

En voyage en voiture électrique : quelles précautions ?

Si vous souhaitez partir en vacances avec une voiture électrique cet été, vous devez prendre d’autres précautions que lorsque vous voyagez avec une voiture diesel ou à essence. Voici un aperçu des précautions à prendre et de nombreux autres conseils pour des vacances en voiture sans souci.

Joris Bosseloo Joris Bosseloo | Publié le 29/06/2021 | Temps de lecture : 10 min

Avant le départ

Veillez à ce que votre voiture électrique présente une résistance à l’air aussi faible que possible. Plus le véhicule est profilé, moins vous consommerez d’énergie en conduisant. Une boîte de toit est à éviter à tout prix, car elle peut augmenter votre consommation d’énergie jusqu’à 30%. Veillez également à ce que votre voiture ne soit pas surchargée, car plus la voiture est légère, plus la consommation est faible. Cela s’applique à toutes les voitures, bien sûr, mais la différence est bien plus grande avec un modèle électrique. En d’autres termes, n’emportez que les choses dont vous avez vraiment besoin et achetez autant que possible à votre destination. Chaque petit geste compte, et le dentifrice, par exemple, est disponible partout. Conseil : partez toujours avec une batterie entièrement chargée et choisissez bien l’heure de départ. Que vous partiez en vacances dans une voiture électrique ou dans une voiture classique fonctionnant à l’essence, au diesel, au GPL ou au GNC, vous pouvez toujours éviter de vous retrouver dans un embouteillage. Lorsqu’il s’agit de voitures électriques, nous nous souvenons tous des longues files d’attente aux Superchargers de Tesla et c’est quelque chose que vous voulez absolument éviter.

Planifier !

Il est fortement recommandé d’adapter son itinéraire “normal” afin de trouver suffisamment de points de recharge. Le recharge de véhicules électriques jusqu’à 80% prend généralement environ 45 minutes, ce qui vous permet de profiter de ce temps pour prendre un repas, par exemple. Il existe plusieurs applications qui indiquent les bornes publiques. Pensez à ChargeMap et Google Maps, mais aussi à Plugsurfing et NewMotion, les cartes en ligne des cartes de recharge courantes, dont nous reparlerons dans un instant. L’idéal est de combiner ces possibilités, car souvent, tout le réseau des bornes ne figure pas sur une seule carte. Toutes ces applications mobiles sont compatibles avec iOS (Apple) et Android.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Vider presque complètement la batterie d’une voiture électrique en parcourant le plus de kilomètres possible en une seule fois est un très mauvais plan. Il n’est pas non plus nécessaire de charger la batterie à 100%, car entre 80 et 100%, une session de charge est plus lente qu’avant, même en charge rapide. Mais vous devez vous renseigner à l’avance sur les endroits où vous pouvez recharger votre voiture électrique et veiller à le faire à temps pour ne pas descendre en dessous de 20% de la capacité de la batterie, même s’il existe une borne de recharge un peu plus loin sur la route. On ne sait jamais. L’assistance routière Touring a rapporté ce mois-ci que de plus en plus de pannes surviennent avec les voitures électriques, notamment parce que les conducteurs évaluent mal leur autonomie.

Quelques conseils de chargement

opladen recharger

Choisissez de préférence des bornes de recharge rapide et tenez compte de la capacité de charge et de l’autonomie réelle de votre véhicule. Vérifiez les routes d’accès et assurez-vous que vous n’avez pas besoin d’une carte de recharge spécifique ou d’un abonnement spécial pour charger. Si vous ne disposez pas d’un tel badge, il est souvent possible de recharger en utilisant votre smartphone… S’il est chargé, bien sûr. Si vous avez une carte de recharge, vérifiez si elle fonctionne et où vous pouvez l’utiliser pour éviter les mauvaises surprises. Notre conseil : emportez (au moins) deux cartes de recharge internationales. Chez certains opérateurs, vous ne devez pas payer d’abonnement si vous n’utilisez pas les cartes, comme chez NewMotion et Plugsurfing, des cartes que vous pouvez utiliser presque partout. Comparez également les prix des cartes de recharge entre elles, la borne de recharge et le pays dans lequel vous voyagez. Il y a des différences de prix et parfois il y a même un montant à payer en fonction du temps de recharge. Il est également important de demander vos cartes de recharge trois semaines avant votre départ et de toujours les garder sur vous. Parfois, il y a des problèmes avec l’application et la carte sera donc très utile. Ou plutôt les cartes, car elles aussi peuvent avoir des “problèmes” de temps en temps. Payer avec une carte de crédit est également possible dans certains endroits, mais la procédure est souvent assez compliquée, ce qui est tout sauf agréable.

Des problèmes de charge ?

De nombreuses voitures électriques ne peuvent pas se charger à 100 kWh et souvent, 100 kWh ne sont pas vraiment 100 kWh. Cela peut être dû au fait que votre voiture électrique ne “veut” pas dépasser une certaine puissance, ou simplement parce que plusieurs voyageurs rechargent en même temps. Y a-t-il des problèmes ? Sachez alors qu’un numéro de téléphone est indiqué sur chaque point de charge, ainsi que le numéro du point de charge auquel vous voulez connecter votre voiture électrique. Si vous ne parvenez pas à recharger ou si vous rencontrez d’autres problèmes, vous devez appeler ce numéro. En général, un service d’assistance vous aidera et réinitialisera la borne, mais sachez que cette opération peut prendre un certain temps. Il est généralement préférable de chercher une borne ou station de recharge, du moins si vous en avez la possibilité à ce moment-là. Les chargeurs rapides Ionity sont généralement les plus rapides.

Facteurs qui réduisent votre distance de conduite

Le plus important est d’adapter votre style de conduite. Avec un diesel, le fait de rouler à 90 ou 120 km/h ne fait pas une énorme différence, alors que c’est le cas avec une voiture électrique. Lorsque vous conduisez, tenez compte de l’aérodynamisme, par exemple en roulant derrière d’autres voitures, camions ou bus pour réduire la traînée. Gardez vos distances, bien sûr, pour éviter des accidents.

Les voitures électriques récupèrent l’énergie lors du freinage, mais il est important de ne pas accélérer trop rapidement par la suite. Plus votre pied droit est léger, plus l’économie est importante et donc plus l’autonomie est grande. Il est également important que la pression des pneus de votre voiture électrique ne soit pas trop basse. Si les pneus sont trop tendres, la résistance augmentera et votre consommation sera plus élevée. Vérifiez la pression idéale pour votre véhicule et contrôlez-la régulièrement, surtout avant le départ. Il faut savoir que les voitures électriques perdent le moins d’efficacité entre 15 et 25°C, mais aussi que l’utilisation de la climatisation nuit à l’autonomie restante. N’oubliez non plus que l’ouverture d’une ou plusieurs fenêtres compromet tout autant l’aérodynamisme, ce qui se traduit à nouveau par une autonomie réduite.

Quelle distance puis-je parcourir en une journée ?

Nissan Leaf

Cela dépend bien sûr de la voiture électrique avec laquelle vous partez en vacances. Certains modèles ne peuvent parcourir que 200 km, d’autres 400 km ou plus. Dans ce dernier cas, vous devriez en principe pouvoir parcourir 1200 km en une journée, à condition bien sûr de bien planifier votre voyage et de tenir compte des conseils ci-dessus. Si votre véhicule électrique parcourt effectivement au moins 300 km après la charge de la batterie (et non pas selon les chiffres de consommation souvent trop optimistes du fabricant), vous devriez pouvoir couvrir 800 km. Important : assurez-vous d’avoir une “réserve” d’au moins (!) 70 km pour faire face aux imprévus. Les vacances sont faites pour se détendre, pas pour se stresser encore plus que pendant la semaine de travail. Autre conseil : conduisez autant que possible avec le régulateur de vitesse enclenché. Rouler sur les autoroutes demande plus d’énergie à la batterie et vous pouvez économiser beaucoup en maintenant votre vitesse constante. À cet égard, 110 km/h est une bonne option.

Une fois sur place…

Il est préférable de choisir un endroit où vous pouvez charger votre voiture électrique. Demandez à l’avance si cela est possible et si vous pouvez ou devez réserver une place de parking spéciale. Choisissez donc un hôtel, un camping ou un autre lieu d’hébergement équipé de bornes de recharge. Il n’est pas rare qu’ils facturent gratuitement ou à un tarif beaucoup plus bas que chez eux. Dans cet article, vous pourrez lire si les voitures électriques conviennent pour tracter une caravane (avec des exemples), même si nous le déconseillons bien sûr à ceux qui veulent maximiser l’autonomie de leur véhicule. En d’autres termes, pour des vacances en Belgique, selon le véhicule et la remorque, vous devriez pouvoir le faire, mais pour ceux qui voyagent, disons, dans le sud de la France, c’est une tout autre histoire. La traction d’une remorque, aussi petite soit-elle, augmentera facilement votre consommation avec 50%.

Câbles de recharge T3 ?

En France, la plupart des bornes de recharge sont équipées d’une connexion dite de type 3. Il n’est pas possible d’y connecter un câble T2, il ne sera donc certainement pas inutile d’investir dans un T3 également : monophasé ou triphasé avec une fiche T3 du côté de l’infrastructure et avec une tête T1 ou T2 à brancher sur votre voiture. Ces câbles sont disponibles en différentes longueurs. Ce n’est pas un mauvais achat, mais prenez les câbles de charge que vous avez déjà (donnés lors de l’achat de votre véhicule électrique).

Quelques conseils supplémentaires…

Essayez d’éviter de vous faire voler votre câble de recharge à tout moment. En général, un tel câble est bloqué si les portes de votre voiture sont verrouillées, alors faites attention à cela aussi. N’oubliez pas que les vols de câbles de recharge sont de plus en plus fréquents et que vous ne voulez pas vous retrouver sans câble. En fait, il n’y a pas si longtemps, un véritable fléau de vols de câbles de recharge a été enregistré aux Pays-Bas. Un voyageur averti…

Lire aussi :

  • Charger son coffre avec bon sens : 5 conseils !
  • Comment utiliser correctement un kit de réparation de pneu ?
  • Changer une roue en 4 étapes
  • Vérifier la pression de ses pneus : où, quand, comment ?
  • Est-il possible de tracter avec une voiture électrifiée ?
  • Comment réduire les frais de péage en France ?
  • Vers le sud de la France : 2 routes alternatives !
  • Voyager en voiture avec vos enfants : 5 conseils pour rendre le voyage aussi agréable que possible

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité