Essais auto

ESSAI Lexus LC Cabriolet : Oubliez l’hybride !

La LC est de loin la Lexus la plus chère et la plus désirable sur le marché belge. Vous pouvez la commander en tant que coupé avec une motorisation hybride (LC 500h) ou V8 essence (LC 500), ou en tant que “cabriolet” avec seulement le choix du gros V8 atmosphérique sous le capot. Gocar.be a fait le test.

Écrit par Joris Bosseloo | 23/08/2021

Toyota et Lexus aiment montrer leur savoir-faire en matière d’hybrides, à juste titre. Cependant, la filiale premium de Toyota a décidé de vendre la version cabriolet de la LC exclusivement avec un V8. Une démarche étonnante pour un constructeur “vert”, surtout quand on sait que ce huit cylindres est de type traditionnel : sans turbos, sans hybridation légère ou autre.

Lexus LC 500 V8

Sachez toutefois que la cabrio n’est disponible qu’en version V8 (LC 500), car les batteries hybrides (LC 500h) ne pouvaient tout simplement pas être combinées à ce type de véhicule pour des raisons de poids et d’espace.

A l’ancienne

Le V8 a un volume de 5 litres, tout comme celui de la Ford Mustang GT. Cependant, ce que le bloc a de plus que le muscle car américain, même si on le compare à la nouvelle Mach 1, c’est la puissance et le couple.

Lexus LC 500 Convertible

La LC 500 culmine à 464 ch et 530 Nm (contre 460 et 529 pour la Mach 1) et promet un 0 à 100 km/h en 5 secondes et une vitesse de pointe de 270 km/h.

En revanche, sa consommation moyenne de carburant est de 12,6 l/100 km (annoncé, ajoutez quelques litres si vous avez le pied lourd) et ses émissions de CO2 sont de 288 g/km. Rien à montrer lors d’une conférence sur le climat, donc.

Toujours 5 secondes ?

Cinq secondes pour atteindre 100 km/h en départ arrêté, ce n’est pas beaucoup, mais c’est plus long que la Mach 1 que nous venons de mentionner. C’est parce que la LC cabrio a son poids contre elle.

Lexus LC 2021

Cette Lexus pèse plus de 2 tonnes, ce qui est en partie dû à la construction du toit et aux renforts que ce type de voiture nécessite. Cela ne devrait pas être un point de critique, car le constructeur n’a jamais prétendu qu’il s’agissait d’une super voiture de sport. La LC 500 est un modèle de grand luxe destiné à “cruiser” (rapidement), un Grand Tourer exclusif en quelque sorte.

Comment se conduit-elle ?

Lexus LC 500 Convertible drive

Le V8 fait preuve d’une incroyable souplesse, discret à bas régime et exaltant avec au-dessus de 4 000 tr/min, et la boîte automatique à 10 rapports prend en charge le travail du conducteur comme il se doit.

Les seuls inconvénients : la réponse aurait pu être un peu meilleure et la pédale de frein aurait pu être moins “molle”. Cependant, nous acceptons volontiers ces défauts car le comportement général est un compromis très satisfaisant entre confort et sportivité, avec une excellente direction. Au fait, c’est une voiture à propulsion, alors faites attention quand vous la suivez.

Sophistiquée

Lexus LC Convertible V8

Comme vous l’avez déjà compris, cette Lexus est synonyme de raffinement. Le V8 peut servir d’exemple, mais à bord de ce cabriolet aussi, on est gâté de diverses manières : par la qualité du cuir, les systèmes de chauffage de série (pour les sièges, le volant et même dans les appuis-tête), les commandes parfaitement intégrées pour l’ouverture et la fermeture de la capote (en 15 secondes, jusqu’à 50 km/h)… Le tableau est juste et Lexus a parfaitement réussi à créer l’atmosphère adéquate.

Lexus LC interieur

Que le système multimédia ne soit pas encore au même niveau que celui de marques comme BMW ou Mercedes, cela ne nous dérange même pas. Profiter, regarder et être regardé, voilà ce que représente cette Lexus. Et vous pouvez être sûr que des têtes se tourneront en chemin.

Encore deux inconvénients…

Les jantes de 21 pouces de la Lexus LC sont magnifiques, mais il faut faire attention à ne pas les endommager en se garant. Il en va de même pour les côtés des pare-chocs avant : malgré les capteurs, les dimensions de cette voiture ne sont pas si faciles à estimer, ce qui augmente le risque d’accident.

Lexus LC 500 cabriolet

Et le prix ?

La LC 500 Cabriolet coûte 131.100 euros. Un prix décourageant, mais chaque LC 500 est « full option ». Vous devez payer 1.200 euros de plus pour chaque couleur sauf le noir, mais c’est là que s’arrête la liste des options.

En regardant la taxe de mise en circulation (TMC), vous devez payer 11.391,05 € en Flandre, 4.957 € à Bruxelles et 4.957 € + 2.500 € de taxe sur le CO2 en Wallonie. Là encore, c’est beaucoup d’argent, mais sachez que vous circulez dans une voiture super exclusive qui est aussi super fiable. Ça vaut plus que vous ne le pensez dans cette catégorie…

Photos : Sam Van Brabant

Lexus LC 500 Cabrio

Lexus LC 500 Convertible : fiche technique

Moteur : V8 essence, atmosphérique, 4.969cc ; 464ch à 7.100 tr/min ; 530Nm à 4.800 tr/min.

Transmission : aux roues arrière

Boîte : auto 10 rapports

L/l/h (mm) : 4.770/1.920/1.345

Poids à vide (kg) : 2.035

Volume du coffre (l) : 149

Réservoir (l) : 82

0 à 100 km/h (sec.) : 5

Prix : 131.100 € TVAC

Puissance : 464 ch

V-max : 270 km/h

Conso. mixte : 11,7 l/100km

CO2 : 275 g/km

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé