Marché auto

Le Dodge RAM pour la première fois en tête du classement JD Power

Le classement JD Power, c’est une petite institution en soi. L’organisme hiérarchise en effet les automobiles en fonction de leur qualité. Cette année, c’est le la marque RAM qui s’impose. Contre toute attente en fait, car, en général, ce ne sont vraiment pas des Américains qui s’imposent. Les choses changent-elles sous la gouvernance Stellantis ?

Écrit par David Leclercq | 03/09/2021

Surprise au classement JD Power de cette année. En effet, c’est la marque RAM qui s’impose cette année. Et la surprise est double puisque Dodge prend la deuxième place devant Lexus et Mitsubishi qui remporte ex æquo la troisième place. Le fait que RAM et Dodge font partie de la galaxie Stellantis n’est peut-être pas innocent, car on constate qu’une autre marque de ce groupe, Jeep, remonte aussi dans le classement, à la 8e place. Pour les marques américaines, c’est une véritable remontada : RAM était 21e il y a deux ans encore alors que Dodge a péniblement intégré le top 10 en 2019.

Des efforts payants

Dave Sargent, vice-président de la qualité automobile chez J.D. Power explique cette remontée fantastique en indiquant que les équipes de Stellantis ont manifestement fourni un travail acharné. En ajoutant que « il y a 10 ans, ce n’était peut-être pas les meilleurs. Il y a cinq ans, ils devenaient compétitifs, mais maintenant ils figurent parmi les meilleurs constructeurs de l’industrie, et surtout RAM ». En outre, toujours selon JD Power, les pick-up sont des engins particulièrement complexes à construire, ce qui ajoute au challenge, mais aussi à la valeur du travail accompli.

Où sont les Asiatiques ?

Habituellement, ce sont les Asiatiques qui se distinguent dans la course à la qualité. Mais où sont Lexus, Toyota, Hyundai et les autres ? Pas très loin manifestement, mais plus en tête non plus. Si Lexus accroche la troisième place avec Mitsubishi, le classement suit ensuite avec Nissan, Kia, Genesis et Hyundai (8e avec Jeep). Un gros tir groupé qui prouve que les véhicules asiatiques n’ont pas dit leur dernier mot. Chose étonnante : Toyota dégringole et se retrouve à la 11e place, derrière Chevrolet, Mini et Buick.

Tesla s’améliore un peu

Le classement accueille cette année aussi Tesla. Jusqu’ici, la marque refusait de participer à l’enquête JD Power. Tesla est mal coté depuis 2020, mais les choses s’améliorent progressivement : car 231 problèmes pour 100 véhicules cette année, c’est 19 de moins que l’année dernière. Encore heureux ! L’étude de cette année est basée sur les réponses de 110.827 acheteurs ou loueurs de véhicules neufs. Détail intéressant : l’enquête JD Power indique que les systèmes d’infodivertissement continuent d’être un frein pour l’industrie et la qualité. Cette catégorie représente en effet 25 % des problèmes signalés. En outre, ce sont les fonctionnalités Apple CarPlay et Android Auto – surtout sans fil – qui connaissent le plus d’avaries.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé