Nouvelles technologies

Porsche veut anticiper les pannes

Porsche développe une nouvelle technologie basée sur la collection de données de ses voitures pour prévoir les soucis mécaniques avant qu’il ne soient une réalité. Non, il ne s’agit pas d’un film de science-fiction !

Écrit par Maxime Hérion | 15/11/2021

Avec l’émergence des technologies connectées, les constructeurs automobiles collectent de plus en plus de données qui leur sont utiles à plusieurs titres. C’est le cas de Porsche qui mène un projet depuis plus de trois ans avec la firme CARIAD, une filiale du Groupe Volkswagen spécialisée dans les logiciels autonomes.

Ensemble, les deux sociétés ont développé un système qui crée un double numérique de chaque véhicule qui peut prédire les futures pannes grâce aux données collectées par des capteurs neuronaux installés sur les voitures.

Tout prévoir

Porsche Twin Chhassis

Grâce à des algorithmes, il est possible de prévoir des problèmes avant qu’ils ne se déclarent réellement ! Ce dispositif est pour le moment testé sur la Taycan qui est équipée d’un dispositif chargé de surveiller l’état des suspensions pneumatiques.

La berline électrique envoie des données qui sont analysées et comparées avec celles des tous les autres véhicules en service : le client dont le véhicule présente une certaine usure est automatiquement prévenu pour se rendre à une concession Porsche afin de solutionner le problème. Ce système révolutionnaire peut par exemple éviter la casse d’une pièce et des dommages collatéraux.

Anonymat garanti

Porsche se targue qu’aucun client possédant une Taycan n’a jusqu’à maintenant refusé de participer au projet-pilote dont les données sont anonymes. Si les résultats sont concluants, cette « surveillance » s’étendra au reste des véhicules.

Le constructeur allemand avance de nombreux avantages comme la correction par l’usine de soucis de géométrie si le système détecte une usure prématurée des pneus par exemple. Véritable carte d’identité du véhicule, le jumeau numérique de Porsche pourrait améliorer sa valeur de revente en seconde main car il sait si le véhicule a été correctement entretenu ou pas.

Il devrait être officiellement en fonction l’année prochaine.

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé