Après avoir repositionné Volvo, autre marque de son portefeuille, en tant qu’acteur incontournable du marché premium, Geely entend désormais en faire de même avec Lotus.

Les 1,6 milliards d’euros d’investissements qui devraient être prochainement officialisés serviront à « repositionner Lotus comme une marque de luxe globale, capable de rivaliser avec Porsche et Ferrari ». Les plans prévoient notamment la construction d’une nouvelle usine et d’un centre de R&D flambant neuf, ainsi que l’embauche de quelque 200 ingénieurs !

Voilà qui devrait donner un nouvel Elan aux plans de Lotus pour lui permettre de rejoindre l’Elite de la production automobile. Cela passera par une diversification de la gamme, aujourd’hui centrée autour de l’Elise et de l’Evora, notamment avec l’arrivée de deux SUV comme l’Exige le marché. Espérons que ceux-ci parviendront à garder l’Esprit de légèreté cher à la marque…