Marché auto

Pourquoi Porsche doit payer 100 millions d’euros à VW

Quand deux marques sont associées dans un projet ambitieux et que l’une d’elles décide de se retirer avant sa concrétisation, il y a malheureusement une grosse compensation financière à verser…

Écrit par Maxime Hérion | 14/01/2022

Lancé en mai dernier chez Audi mais impliquant d’autres marques du groupe Volkswagen (VW, Bentley et Porsche), le projet Artemis reprend le meilleur de la technologie électrique du constructeur. Celui-ci devrait déboucher sur la production de 3 véhicules à partir de 2025 dans l’usine de Hanovre.

Cependant, Porsche vient de surprendre tout le monde en décidant finalement de faire cavalier seul avec son crossover dont le nom de code est K1. Selon nos sources, la marque devrait s’acquitter d’un montant de 100 à 110 millions d’euros pour poursuivre sa route de son côté.

Plusieurs raisons

Selon certaines sources, le projet Artemis se concentrerait fortement sur l’autonomie des véhicules, d’ailleurs un peu trop au goût de Porsche. Il se murmure également que la firme de Stuttgart voyait d’un mauvais œil le fait que la K1 soit fabriquée sur les chaines de montage des utilitaires Volkswagen, ce qui aurait « rendu inutilement compliquée » la production. La K1 serait finalement commercialisée en 2026, soit un an plus tard que les modèles issus de l’ambitieux projet Artemis.

Développements futurs

Macan EV electric

Peu avant les fêtes de fin d’année, Porsche a annoncé la production de deux nouvelles voitures électriques : la remplaçante de la Panamera et un autre modèle, en plus du futur Macan électrique. Ce dernier et les deux nouveaux modèles annoncés doivent être construits dans l’usine de Leipzig.

Suite au divorce avec VW dans le cadre du projet Artemis, la plate-forme utilisée par la K1 sera celle de la Panamera électrique qui sera lancée quant à elle en 2024 ou 2025.

Par après, la remplaçante de la Cayenne, également électrique, sera produite dans sur les chaînes de l’usine de Bratislava, en Slovaquie.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé