Conseils

5 conseils pour conduire dans le brouillard en toute sécurité

Avec leurs nuits interminables et leur climat humide, l’automne et l’hiver sont très propices à la formation de brouillard. Par visibilité très réduite, la conduite d’un véhicule peut s’avérer très périlleuse. Voici 5 conseils pour affronter ces conditions sans danger.

Écrit par Maxime Hérion | 17/12/2021

1. Allumez vos feux antibrouillard

antibrouillard

Cela peut paraître évident mais il est impératif de se faire voir dans le brouillard. Pour cela, toutes les voitures sont équipées de feux spécifiques dont le code de la route prévoit l’utilisation lorsque la visibilité est réduite à moins de 100 mètres.

Publicité

feux antibrouillard

Leur utilisation est également préconisée en cas de très forte pluie, mais il convient de ne pas oublier de les éteindre en cas d’amélioration des conditions, sous peine d’une amende de 116 € minimum. De plus en plus de véhicules sont équipés d’antibrouillards avant qui améliorent la visibilité, combiné aux feux de croisement.

2. Ne pas courir de danger inutile

Porsche 718 Cayman

Si sur votre route, le brouillard s’épaissit fortement et qu’il n’est plus possible de voir à quelques mètres, mieux vous arrêter sur le bas-côté et attendre que la situation s’améliore en tout sécurité. Attention toutefois : ne stationnez pas sur la bande d’arrêt d’urgence qui, comme son nom l’indique, est réservée aux cas de force majeure. (photo par Brecht Denil / Unsplash)

3. Augmentez les distances de sécurité entre les voitures

traffic

Le brouillard est chaque année la cause de nombreuses collisions en chaîne car des conducteurs se laissent surprendre par des voitures qu’ils n’avaient pas vues. Pour éviter ce genre de situation, mieux vaut augmenter les distances de sécurité afin de pouvoir freiner et s’arrêter à temps.

4. Adaptez votre vitesse

vitesse

De nouveau, cela peut paraître évident mais il est nécessaire d’adapter votre vitesse et donc, de ralentir la cadence. N’hésitez pas à désactiver votre régulateur de vitesse pour demeurer plus alerte. Enfin, si votre voiture est équipée des derniers raffinements en matière de sécurité, sachez que le fonctionnement de ses radars peut être mis à mal par les conditions climatiques.

5. Chaussez des pneus adaptés

pneu band

Vu les températures basses que nous connaissons actuellement et l’humidité du climat, mieux vaut opter pour des pneus hiver ou 4 saisons qui amélioreront l’adhérence de la voiture et ses distances de freinage. Mieux vaut dépenser dans des gommes adaptées que dans la réparation de sa carrosserie !

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures